Rechercher
  • NB

Le premier jour de ma nouvelle vie

Ca y'est, c'est officiel, j'ai fait le saut!


C'est mon premier lundi sans emploi...hiiii lala ça fait longtemps que je le prépare celui-là! Que j'y pense, l'imagine, le cogite... Après près de 6 ans dans une magnifique entreprise comme représentante sur la route, j'ai finalement décidé de suivre mon coeur (et ma tête aussi puisque c'est grandement réfléchi!) et j'ai remis ma démission pour me lancer officiellement à mon compte comme styliste personnelle...


Ouep...j'ai pu de job (officielle disons...)!


Cette petite phrase peut faire bien peur, mais non. Je me suis tellement imaginé ce moment, que tout ce que je ressens en ce superbe lundi matin ensoleillé, c'est du bonheur! Du bonheur à l'état pur et le meilleur sentiment qui soit après l'amour...la liberté. Je me sens libre de choisir mon destin. Libre de décidé de quoi il aura l'air. Bien sûr que je sens de la pression, puisque si tous les projets que j'ai en tête ne réussissent pas, ce sera fort probablement et presque entièrement de ma faute. Mais s'ils réussissent...oh lala ce sera aussi bien grâce à moi!! Et ça, ça fait du bien en maudit quand tu y penses :)


Toute ma vie, j'ai toujours suivi mon instinct et ça m'a toujours bien servi. Quand j'ai décidé de déménager de Québec à Montréal, à seulement 20 ans, je n'avais aucune idée combien de temps j'allais y rester, mais je savais que je devais y aller! 12 ans plus tard j'y suis encore...


Lorsque j'ai quitté mon premier emploi comme assistante acheteur - que j'adorais, mais qui m'empêchait d'avancer - pour aller compléter un BAC à temps plein et que ça impliquait que j'allais devoir vendre ma voiture, retourner comme serveuse et couper un peu dans les dépenses, j'avais l'anxiété de tout abandonner, mais je l'ai fait! 10 ans plus tard, l'homme qui s'est assis à côté de moi le tout premier cours de ma toute première journée d'université, est toujours à mes côté et le papa le plus merveilleux pour notre petit homme!


Quand j'ai décidé que le milieu de la finance - malgré mon BAC - n'était finalement pas fait pour moi et que je suis retournée dans le domaine de la mode comme représentante sur la route, j'avais peur de tous ces défis qui allaient se présenter et de la distance que les déplacements réguliers allaient peut-être créer dans mon couple. Mais je l'ai fait, et ça m'a permis d'y vivre les 6 plus belles années de ma jeune carrière professionnelle!


Il y a trois semaines quand, le vendredi matin d'une semaine ultra occupée, j'ai failli m'évanouir de fatigue et de stress, j'ai réalisé que mon corps me donnait le OK pour faire un autre grand saut. Mon chum et moi en avons discuté une millième fois et malgré tous les compromis et les épreuves que nous aurons à traverser, nous avons décidé que le risque en valait vraiment la peine. La semaine d'après, je donnais officiellement ma démission à cette compagnie qui m'a vu grandir et qui m'a toujours offert toute sa confiance. Et pour ça, je les remercie du fond du coeur.


Aujourd'hui, je suis assise devant mon ordinateur (personnel et non professionnel - ça fait un peu bizarre...), j'écris ces lignes plus inspirée que jamais et avec la conviction que le meilleur est à venir! Est-ce que ce sera mon plan A ou le Z qui fonctionnera? Je n'en ai aucune idée, mais WOW le sentiment que ça me fait est juste indescriptible!


La prochaine fois que vous vous demanderez si vous devez faire le saut...souvenez-vous de ce moment juste avant de plonger dans la piscine une chaude journée d'été. L'eau semble toujours très froide...mais allez-y, plongez et vous verrez qu'elle est beaucoup plus chaude que vous pensiez!


Bonne fin d'été et à bientôt,

NB


Vous ne me suivez pas encore sur les réseaux sociaux? C'est par ici :

www.facebook.com/noemiebbaron

www.instagram.com/noemie_bbaron


587 vues

© 2019 by Noémie Baron, Styliste personnelle